Site d'Information pour trouver des réponses à Tout
    Lisez nos Articles et informez-vous le mieux possible ...
    Vous trouverez de tout sur Oazem.com grâce aux différentes catégories sélectionnées ...        

 
 


Le gingembre



Cette racine parfumée, qualifiée d'épice sous nos latitudes, est très riche en vitamines C, D et B, en minéraux (potassium, calcium, magnésium), ainsi qu'en oligoéléments (manganèse, zinc, cuivre...). Pauvre en sodium, le gingembre s'avère idéal pour relever les plats dans le cadre d'un régime sans sel ou minceur. Il est également une source conséquente d'antioxydants, puisqu'il permettrait de prévenir les maladies cardiovasculaires : il est, d'ailleurs, surtout connu pour ses qualités médicinales. On dit que le gingembre possède des vertus aphrodisiaques, mais il facilite également la digestion, atténue le mal des transports et soulage les nausées des femmes enceintes.


Comment le choisir ?

Frais, il faut privilégier un gingembre bien charnu, d'une couleur dorée. S'il ne sent rien, c'est plutôt mauvais signe...


Comment le conserver ?

Plusieurs semaines an réfrigérateur, mais pas dans le bac à légumes, trop humide. Si son parfum citronné vous dérange, enveloppez-le dans un film alimentaire. L'important est de la garder à l'abri de l'humidité pour éviter l'apparition de moisissures. N'hésitez pas, également, à le congeler et à le râper encore gelé.


Comment le cuisiner ?

> En jus, sa pulpe fraîchement râpée se mélange très bien avec de l'eau, du jus d'orange ou de la citronnade, et un peu de cassonade.
> En copeaux, mélangés à de la coriandre et parsemés sur des filets de saint-pierre cuits à la vapeur, relevés de poivre et d'une huile de sésame.
> En wok de poulet à la citronnade et chop suey de légumes, ou de boeuf à la vanille et brocolis.
> Sur une pierrade avec des blancs de poulet ou des filets de lapin.
> En poudre dans des muffins, des boules coco, un cheese-cake à la banane ou à parsemer sur des crèmes brûlées à la sortie du four.
> Confit, coupé en dés ou en bâtonnets recouverts de sucre.
> Dans de la soupe, il se râpe ou se hache très finement.
> Dans des pâtisseries, pains et confiture, il s'utilise moulu pour donner un goût unique. Et, dans une mousse au chocolat et à l'orange, il est parfait.



LA PETITE HISTOIRE
Cette plante, cultivée en Inde, en Chine et en Malaisie depuis plus de 5 000 ans, appartient à la famille des zingibéracées (curcuma, cardamome...), et s'utilise aussi bien en aliment qu'en plante médicinale. Première épice à être consommée en Europe, elle fut rapportée dans le bassin méditerranéen il y a plus de 2 000 ans. Les Grecs et les Romains l'utilisèrent en cuisine et, en France, dès le Moyen Age, on lui reconnaît des propriétés médicinales.


Article rédigé par Alice





 

© Oazem.com - Notice légale - Tous droits réservés reproduction strictement interdite.